La nouvelle tendance qui charme de plus en plus de français concernant le mariage est d’organiser son mariage à l’étranger. Les motivations qui peuvent pousser à réaliser ce type de mariage peuvent être nombreuses : d’un point de vue budgétaire tout d’abord, un mariage à l’étranger signifie un mariage en petit comité, vous ferez donc d’importantes économies avec le peu d’invités qui vous accompagneront. Ensuite, ce style de mariage permet de couper cours à des impératifs familiaux. Enfin, le goût de l’aventure sera certainement votre motivation première à partir vous unir dans une contrée lointaine. Le mariage à l’étranger permet de vous libérer des conventions et d’apporter un vent de fraîcheur sur un événement empreint de nombreuses traditions à la symbolique d’antan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cependant, d’un point de vue logistique et structurel, le mariage à l’étranger requiert un sens de l’organisation sans faille ! En effet, il vous faudra tout d’abord vous poser la question des invités. Vous serez dans l’obligation d’arriver à une liste réduite d’invités par rapport à un mariage plus traditionnel. En effet, les différents coûts qu’entrainent un mariage à l’étranger (jours de congés, transport…) ne pourront pas être assumés par tous vos invités. C’est là tout le principe du mariage en petit comité, réduire au maximum la liste afin de vous retrouver uniquement avec vos amis et parents les plus proches.

Il sera très important d’accompagner au mieux vos invités lors  de l’organisation du mariage. En effet, il est essentiel de bien informer vos invités des différentes étapes à suivre. Pour cela, il vous faudra délivrer un maximum d’indications concernant les transports (train, avions, navettes…) en indiquant les lieux et horaires, l’hébergement (qui est ce qui s’en charge), le pays de destination (la monnaie utilisée, l’histoire et les coutumes, la météo…), les activités prévues ou à faire dans la région, les différents contacts (hôtel, référant, organisateur…).

Concernant l’organisation de votre mariage, il vous faudra faire preuve de ténacité car organiser un mariage sans être sur place peut s’avérer complexe. Il sera très important de bien vous entourer, notamment d’un bon wedding planner. La connaissance d’une personne de confiance sur place serait un réel plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le gros point positif lorsqu’on parle de mariage en petit comité est la grande possibilité concernant le choix du lieu de réception. En effet, le petit nombre d’invités vous ouvrira le champ des possibles vous permettant ainsi de célébrer votre union dans n’importe quel endroit, ou presque !

En effet, le fait d’être en petit nombre vous permettra de réaliser toutes vos envies,  même les plus folles ! Louer une villa pour y passer une semaine avec vos proches sera tout à fait réalisable ! En divisant le prix par le nombre d’invités, la note s’allégera considérablement pour le plus grand bonheur des convives. Cette idée vous permettra de profiter de chacun de vos invités ! Qu’importe le lieu que vous aurez choisi pour votre union, pensez bien à vérifier qu’il dispose d’un plan B en cas d’une météo un peu trop capricieuse.

Concernant le voyage en lui-même, il vous faudra vous assurer d’un certain nombre de détails à prendre en compte. En effet, parmi les informations à vérifier en amont, vous retrouverez en premier lieu les passeports, cartes d’identités et vaccinations pour vérifier si tout est bien à jour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concernant votre union en elle-même, plusieurs possibilités s’offrent à vous d’un point de vue légal. Vous pourrez en effet opter pour une cérémonie civile dans votre ville de résidence, pour ensuite partir célébrer votre union dans le pays de votre choix en organisant une cérémonie laïque ou religieuse. Mais, dans certaines conditions, il vous est également possible de vous marier civilement à l’étranger. En effet, dans certains pays, les ambassadeurs et les consuls de France sont autorisés à célébrer des mariages. Cependant, cette autorisation est, dans la plupart des cas, limitée aux mariages entre ressortissants français. Le mariage à l’étranger de deux Français ou bien d’un Français avec un étranger peut être célébré par l’officier de l’état civil local. Une fois le mariage prononcé par l’officier d’état civil local, les époux pourront faire transcrire le mariage dans les registres de l’état civil consulaire par l’ambassadeur ou le consul de France, si les conditions de validité sont remplies. Enfin, gardez à l’esprit que le mariage entre deux personnes de même sexe auprès d’une autorité étrangère n’est possible que dans un nombre réduit de pays.